Personnellement, je ne sens pas le besoin de faire le point sur l’année qui vient de se dérouler, dans la mesure où je perçois le temps comme un continuum, sans début ni fin. J’ai pas de ligne d’arrivée imaginaire à quelque part entre décembre et janvier pour marquer la fin d’un cycle. Par contre, si je devais choisir un moment, j’en aurais deux…

lire plus